mercredi, novembre 25, 2020

Journée pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

"La violence sexuelle contre les femmes et les filles prend ses racines dans des siècles de domination masculine. N'oublions pas que, fondamentalement, les inégalités entre les genres qui sous-tendent la culture du viol sont un déséquilibre des pouvoirs" (António Guterres, Sécrétaire général de l'ONU)

Selon les Nations Unies, une femme sur trois dans le monde est victime de violence physique ou sexuelle, et ces actes sont souvent commis par quelqu'un de son entourage. Ces femmes et ces filles souffrent en silence et les violences commencent souvent très tôt...  C'est donc notre responsabilité, en tant qu'éducateurs, d'en parler et de sensibiliser nos élèves au refus de toute violence,  

Pour des activités FLE sur la Journée pouir l'élimination de la violence contre les femmes, cliquez sur la photo. 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire