samedi, septembre 27, 2014

Maria Capdevila, à l'Université Pierre et Marie Curie


Aujourd'hui, c'est le tour de Maria Capdevila. Elle a fait un stage en entreprise dans un laboratoire de recherches à l'Université Pierre et Marie Curie. Son expérience est passionnante.  

Cet été j’ai vécu une des meilleures expériences de ma vie. J’ai eu la chance de pouvoir suivre un stage d’un mois au laboratoire PHENIX (Physicochimie des Electrolytes et Nanosystèmes interfaciaux) de l’Université Pierre et Marie-Curie à Paris.
Pendant un mois, j’ai travaillé au laboratoire avec les meilleurs enseignants-chercheurs qui pourrait y avoir et à qui je voudrais remercier pour m’avoir donné cette formidable opportunité et pour m’avoir traité comme si j’étais de la famille. J’étais la plus jeune de la fac et aussi la plus gâtée (on m’a même fait un gâteau et un petit pot pour mon anniversaire)…
Ma recherche consistait essentiellement à essayer de déterminer quelle de deux machines DLS (qui permettent de mesurer des particules à l’échelle du nanomètre et du micromètre) fonctionnait mieux selon la concentration des particules présentes dans les solutions analysées et aussi laquelle était plus précise selon les tailles de celles-ci.
J’ai préparé des dizaines de solutions, j’ai utilisé des machines et du matériel très modern, j’ai transporté des déchets à la soute, j’ai eu des cours de physique et de chimie particuliers, j’ai pu voir fonctionner un microscope électronique, j’ai pu discuter de mon avenir avec beaucoup de personnes, j’ai eu le plaisir d’assister à une HDR (habilitation à diriger des recherches), j’ai collaboré à la synthèse de nanoparticules,   j’ai fait des rencontres inoubliables, on a fait des pots chaque semaine J

Je voudrais remercier à ma tutrice, Véronique, qui m’a accueillie merveilleusement depuis le début, qui a fait possible mon stage, qui m’a appris beaucoup plus de ce que j’aurais pu imaginer, qui m’a aidé à chaque fois que j’en ai eu besoin, qui est incroyablement sympa et à qui j’apprécie beaucoup. Également à Raphael et à Clément, qui, en plus de physique et de chimie, m’ont aussi montré Paris. Aussi à Emmanuelle, Jean, Veronica, Gerôme, Anne-Laure, Bernard, Juliette, Laurent, Delphine… et à tous et toutes les stagiaires du labo ! Vous êtes les meilleurs !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire