dimanche, septembre 25, 2016

Pokémon Go

Pendant l'été, les ados et des adultes aussi n'ont pas arrêté de chasser des Pokémon. Cyprien en parle aussi et j'en ai profité pour en faire une compréhension orale. La voilà :


samedi, septembre 24, 2016

Aina Martí à Arcachon


Aina Martí, élève de Baccalauréat Internation est allée en France comme animatrice dans une colonie de vacancesau bassin d'Arcachon. Elle nous raconte aujourd'hui son expérience :




Cet été je suis allée à des colonies en France, j’ai pensé que rester là pendant deux semaines serait une très bonne manière d’améliorer mon français. De plus j’ai fait des très bons amis.

Le premier jour je suis arrivée à Toulouse et j’ai pris un autobus avec tous les autres animateurs et enfants. Quand on est arrivé aux instalations des colonies on a mis les enfants par groupes et on les a aidé à s’installer dans leurs chambres  et après on a fait des jeux par groupes pour se connaitre.


Les jours suivants je suis allée avec le groupe des petits. On faisait des jeux, on est allé à la plage et au lac. La routine de chaque jour était: petit dejeuner, temps libre jusqu’aux activités du matin, déjeuner, temps libre de repos, activités ou randonné, diner et la soirée. Aprés la soirée on aidait les enfants a se doucher et on les couchait. Après on faisait une réunion avec tous les animateurs et les gens du service, on l’appelait "la cinquième".

L’activité que j’ai aimée le plus de la première semains a été l’accrobranche, c’était la première fois que j’ai fait cette activité. J’ai fait les différentes pistes avec les filles du service avec lesquelles j’ai fait une bonne amitié.

Le dimanche il y avait des enfants qui sont partis, avec ceux qui restaient une semaine de plus on est allés dans un bois et on a fait de jeux.

Dans la deuxième semaine je suis allée avec les plus grands. On a fait plusieurs activités et excursions. On est allé à la plage et à la Dune du Pyla (où les vues étaient magnifiques, c’est la meilleure excursion qu’on a fait).

En définitive, deux semaines magnifiques en France!


vendredi, septembre 23, 2016

Marta Ribalta, à Céret aussi

Marta Ribalta est la dernière élève cette année qui va nous parler de Céret, le petit village des Pyrénées où elle est allée pour améliorer son français. Voilà ce qu'elle nous raconte...


Cet été, j'ai dû aller en France pour améliorer mon niveau en français, c'est pour ça que j'ai decidé de partir à Cérét, une petite village en France, avec ma copine Marta, et rester 15 jours là-bas.

Chaque matin de notre stage nous faisions le cours avec Nathalie pendant environ 1 heure et après le cours nous retions en jouant avec Lucas et Aline pendant que Nathalie était au gymnase, jusqu'à son retour pour le déjeuner. Et chaque après-midi nous faisions des diverses activités: un jour nous sommes allés à la plage avec nos voisins, un autre jour nous sommes parties avec Claude, un ami de Nathalie qui nous a montré le centre-ville. Mais mes après-midis préférés, sont tous ceux où nous allions à l'école de danse "Trampoline 2000" et nous faisions des classes avec eux.

J'ai bien aimé mon stage en France, mais j'aimerais remercier tous les personnes avec qui nous partagions ces 15 jours et qui ont fait tout ce qui est possible pour m'aider avec le français.



mercredi, septembre 21, 2016

Marta Llort à Céret


Comme d'autres élèves de sa classe, Marta Llort est allée à Can Lucaline, à Céret, pour faire un séjour linguistique. Voilà comment elle a vécu son expérience :



Mon stage à Céret a été génial!

Je suis allée avec Marta Ribalta. Le premier jour, quand nous sommes arrivées, la situation était un peu inconfortable parce que nous ne connaissions pas Nathalie, mais elle a été très gentille avec nous.

Les enfants de Nathalie étaient très actifs et ils ne cessaient de jouer et de parler. Quand ils parlaient c’était un peu difficile de comprendre qu’est-ce qu’ils disaient mais ils étaient très agréables.



Nous avons fait beaucoup des choses, par exemple nous sommes allée a la maison d’un homme dans une ville du coté de Font-Romeu. Nous avons visité Céret avec Claude, un homme qu’il aime la culture catalane et Catalogne, et nous sommes parties  avec lui deux heures par semaine pour faire des excursions et avec lui nous parlions une heure en français et un heure en catalane.




Ça été une expérience unique et que j’aime beaucoup. Si une fois je peux refaire ce séjour, j’irai sans doute.


mardi, septembre 20, 2016

Mar Martínez au Clos d'Alice


Mar Martínez a travaillé dans un journal de notre ville mais elle a voulu aussi partir en France pour améliorer son niveau de français. Elle a participé à un camp d'été près de Montpellier. Elle nous   raconte son expérience :


Cet  été j'ai voyagé au Pouget, a coté de Montpellier, pour apprendre le français d’une manière plus dynamique.


Je suis partie le 15 d’août avec le train, et je suis arrivée à Montpellier au matin.Quand je suis arrivée je suis allée à ‘’Le Clos d’Alice'' " pour commencer mon travail comme monitrice des enfants de ce camp.

Le Clos d’Alice et un centre de vacances pour les enfants qui aiment l’aventure o ul’équitation. Il y a enfants depuis les cinq ans jusqu'aux dix-sept ans, et il y a différents groupes. J'ai travaillé avec les plus petits, son groupe s’appelle ‘’Petit tonnerres ".

J’ai été une semaine et le matin j’ai fait la même rutine tous les jours :

Nous nous réveillions tous les jours à sept heures et nous allions faire le petit déjeuner avec les enfants. Après Miranda et moi, nous allions accompagner les petits enfants à faire la balade avec des chevaux et quand nous arrivions nous faisions le déjeuner avec tout le monde.

L’après-midi nous faisions différentes activités avec les enfants comme une guerre d’eau, dessiner, danser… Mais le moment du jour que je préfère était la nuit parce que toutes les nuits étaient différentes : nous avons fait la nuit des chinoises, des chevaliers, la nuit du bivouac, le banquet médiéval, et la nuit du ‘’BOOM’’ la plus grande fête pour les enfants.

Je crois que cette expérience est très bonne pour appendre le français et pour connaître beaucoup de gens différents.

lundi, septembre 19, 2016

Trois filles à Céret


Blanca, Carla et Ruth, des élèves qui ont commencé cette année le Bachibac sont allées à Céret dans le but d'améliorer leur niveau de français. Et elles se sont bien amusées toutes les trois. Lisez leurs commentaires et partagez leur expérience en France :


La semaine avant la rentrée nous sommes arrivées à Céret, une ville située dans le sud de la France.

Le premier jour était le plus difficile car nous devions nous habituer à notre nouvelle maison et famille : Nathalie, Aline et Lucas. Mais ils nous ont beaucoup aidées, c’est pour ça que nous nous sommes sentis comme chez-nous.

Pendant la semaine nous avons réalisé beaucoup d’activités pour améliorer la langue et surtout pour nous amuser:

Un jour nous sommes allées au Lac de Saint – Jean Pla de Corts pour faire un pique-nique, l’eau était froide mais le paysage était super!



Une autre chose que nous avons aimée était les classes d’aquagym, tellement drôles!

Nous avons aussi fait de l’afro-danse, c’est ironique que l’activité la plus fatigante c’est celle que nous avons appréciée le plus.

Et finalement, l’échange linguistique avec Claude, un monsieur très gentil qui voulait apprendre le catalan.

Nous avons découvert les charmes de la ville, depuis les personnalités les plus importantes jusqu'à la nourriture traditionnelle.

Céret est devenue pour nous une ville accueillante est pleine de couleurs.

Pour nous faire toujours rigoler et nous faire sentir à nouveau comme des enfants, nous aimerions remercier Lucas et Aline.


Et pour nous montrer  les différents types de culture, nourritures entre les pays et surtout une autre manière de comprendre la vie, merci Nathalie.





vendredi, septembre 16, 2016

María Martínez, dans une agence immobilière


Près de chez elle, à Miami-Platja, Maria voit très souvent des Français. Cette année, elle a fait son stage en entreprise dans une agence immobilière et elle a eu l'occasion de les rencontrer, mais aussi au téléphone ! Elle nous en parle ci-dessous :

Mon stage en entreprise a été du 18 juin au 23 juillet. Je l'ai fait dans l'agence immobilière Groupe Terradorada: Immobiliaria La Dorada. Cette entreprise a plus de 35 ans et elle est familiale. Elle a plus de 30 employés et elle a 5 bureaux: deux à Cambrils, un à Hospitalet de l'Infant, un à Miami Platja et un à Moscou.

Depuis le jour de mon arrivée, je me suis assis avec Mme. Sonia Fernandez pour qu'elle me montre comment fonctionne l'entreprise. Plus tard, je me suis déplacée dans un des bureaux où je me suis chargée de répondre aux courriers éléctroniques, le téléphone ou traduire des documents au français. J'ai organisé des entrées et sorties de location de vacances. 

Au début j'avais du mal à prendre le téléphone parce que j'avais honte, pour lutter contre ma timidité,  ma collègue m'a donner une longue liste de personnes que je devait appeler. Après cette matinée, je décrochais le téléphone comme si je l'avais fait de toute ma vie. 

Je me suis aussi occupée d'organiser les différents dossiers qu'il y a pour chacune des communautés de propriétaires avec Mme Emi Racasens. De temps en temps on m'a demandé de traduire des mails au français. Un jour, je les ai accompagné lors de la signature d'un contrat de vente.

Après même d'avoir fini mon stage, ils m'ont appelé pour aller dans une réunion de propiétaires d'un b de Miami Playa. Plus tard, ils m'ont envoyé les actes pour que je les traduise au français aussi. 

L'entreprise m'a proposé un poste de travail pour l'été prochain.