jeudi, septembre 03, 2015

Berta au Québec


Pendant le mois de Septembre, nous allons donner la parole aux élèves. Ils vont nous raconter leurs voyages dans un pays francophone. Très souvent pour faire un stage en entreprise, mais aussi en touriste, pour rendre visite à des amis, à leurs familles, en séjour linguistique...

Nous commençons aujourd'hui avec Berta, élève Bachibac qui est allée au Québec comme animatrice (là on dit "monitrice"), dans le cadre du stage en entreprise, mais elle en a profité aussi pour découvrir un peu plus le Québec.

En expédition au Lac Wapizagonke
Cet été je suis allée au Québec, Canada, un mois et demi. Le 20 Juin je suis arrivée au Camp Minogami, situé à 20 minutes de Shawinigan. Dans le Camp j’ai travaillé comme monitrice d’un groupe de 12 filles entre 10 et 12 ans, dans le village des Giroflées. Il y avait 8 villages : Lucioles et Sentinelles (filles et garçons entre 8 et 10 ans), Giroflées et Explorateurs (filles et garçons entre 10 et 12 ans), Commandos et Tournesols (garçons et filles entre 12 et 16 ans) et, Pionnières et Pionniers (filles et garçons entre 16 et 18 ans). Chaque village faisait une expédition chaque deux semaines, parce que les enfants restaient seulement deux semaines. Dans le cas des Lucioles et Sentinelles c’était un ou deux nuits à l’autre côté du lac Minogami. Dans les autres cas c’étaient deux nuits dans des différents lacs dans le Park de la Mauricie, un Park Nationale qui était à côté du Camp. Les Pionnières et les Pionniers faisaient une expédition de 24 jours et il y avait aussi ces qui faisait la Broad back, l’expédition la plus longue de 31 jours. Dans le Camp il y avait plein de services avec deux instructeurs chaque un pour les enfants : tir à la carabine, tir à l’arc, escalade, arts, expression, hébertisme, plage, gîte (un atelier où les instructeurs montraient des nouvelles choses pour les expéditions des enfants), amirauté (où les enfants faisaient des cours de canoë) et bibliogami (bibliothèque).

L’activité que j’ai aimé le plus était aller en expédition, même s’il y avait des ours et des animaux dangereux. C’était une expérience incroyable. La nourriture était bizarre mais bonne, les paysages étaient vraiment beaux et les jeux qu’on faisait avec les filles étaient magnifiques.

Juliette, moi et Charlotte
Ce que je n’ai pas aimé trop c’est la première semaine parce que les autres moniteurs et monitrices se connaissaient depuis beaucoup des années ensembles comme campeurs et campeuses et ils étaient plus vieux que moi, entre 18 et 22 ans.


Après le merveilleux séjour au Camp je suis allé chez Juliette, une amie de Bedford, le village où j’étais pendant l’échange l’année passée. Le 24 Juillet j’ai pris un autobus dès Trois-Rivières et je suis allé à Montréal où le père à Juliette a venu me chercher. Je suis partie le 2 Aout mais j’ai passé la meilleure semaine de ma vie avec Juliette, sa sœur Charlotte et sa famille. 



Aucun commentaire:

Publier un commentaire